Dezoomer | Zoomer | Print | PDF | Envoyer à un ami | Facebook | Twitter |

Intercommunalité : tout comprendre

Intercommunalité : l’élection des conseillers communautaires

Les communes de plus de 1 000 habitants

A Boissise-la-Bertrand, Boissise-le-Roi, Dammarie-lès-Lys, Livry-sur-Seine, Le-Mée-sur-Seine, Melun, La Rochette, Rubelles, Seine-Port, Vaux-le-Pénil et Voisenon, les conseillers communautaires ont été élus, pour la première fois, au suffrages universel direct, lors des élections communales et intercommunales du 23 et 30 mars 2014.

Les électeurs ont ainsi voté pour élire à la fois les conseillers municipaux mais également les représentants de leurs communes au conseil communautaire de l'agglomération. 

Avec ce nouveau mode de scrutin, certaines communes auront des représentants au sein de l'agglomération issus de leur majorité et de leur opposition.

Les communes de moins de 1 000 habitants

A Boissettes, Montereau-sur-le-Jard et Saint-Germain-Laxis les conseillers communautaires ont été désignés après l'installation du conseil municipal, en respectant l'ordre du tableau qui établit la liste du maire, des adjoints et des conseillers municipaux.

 

Comment fonctionne une intercommunalité

  

 

> En savoir plus sur l'intercommunalité

Intercommunalité : tout comprendre
Intercommunalité : tout comprendre
* : Champs obligatoires