Inondations_pinard

" Les premiers secteurs touchés se situaient au niveau de l'Almont : la rue Flammarion et les 3 Moulins. Dès le 31 mai, le niveau du Ru, qui parcourt cette zone, a subitement monté, d'une manière inattendue. Nous savions que le niveau des eaux allait encore monter, avec la crue de la Seine, notamment. Nous avons donc travaillé 24h/24, avec les élus et M. Vogel, pour mettre en place différents dispositifs.

Nous avions alors deux objectifs principaux : évacuer les personnes et sécuriser les habitations. La priorité était de porter assistance aux sinistrés, et plus particulièrement aux enfants, aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Il a fallut recenser chaque habitation, pour n'oublier personne. Nous avons mobilisé tous les agents disponibles, sans exception. Ils ont fait du porte-à-porte jusque dans la nuit, avec, parfois, de l'eau jusqu'au ventre.

"Nos agents ont travaillé jusqu'à épuisement, parfois 20 heures d'affilée"

Sous l'impulsion du maire, et pour éviter les pillages des logements vacants, nous avons mis en place des patrouilles 24h/24.

Les inondations ont également perturbé la circulation. Dès le 2ème jour de la crue, il fallait parfois jusqu'à 1 heure pour traverser le centre-ville. Des agents ont donc été positionnés à tous les feux pour réguler les flux et gérer la circulation des véhicules.

Je tiens tout particulièrement à saluer la disponibilité et l'investissement des agents de police, qui ont travaillé jusqu'à épuisement, parfois 20 heures d'affilée."


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Toutes les actus